01/12/2003

Lundi 1er décembre... 17h10

La souffrance, c'est la vie... Telle pourrait être ma devise de cette fin de journée. On a tendance à penser que lorsqu'il nous arrive un malheur, c'est nécessairement que quelque part, quelqu'un nous en veut et a décidé de nous mettre des bâtons dans les roues. On se plaint, on gémit, on râle... Pourtant, cette souffrance n'est présente que pour tenter de nous faire évoluer. Elle permet de prendre conscience des erreurs que l'on a pu commettre, des mauvaises appréciations que l'on a pu faire ou du mauvais chemin sur lequel on s'est engagé. Perdre un boulot, se faire plaquer par son fiancé ou voir son meilleur ami s'éloigner fait bel et bien partie des petits aléas de la vie. Il y a toujours une raison à ce genre de petit "désagrément". Il ne nous tombe pas dessus par hasard. On les appelle les leçons de la vie. Elles nous permettent simplement à nous aiguiller, pour ne plus commettre les mêmes erreurs. Tout comme le paysan récolte ce qu'il a semé quelques mois auparavant, l'être humain a lui aussi droit à sa part de moissons quotidiennes...

17:10 Écrit par Nicolas | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Et oui !!! Et ça demande parfois beaucoup de sueur d'apprendre à bien cultiver son petit lopin de terre, mais c'est si enrichissant !

Écrit par : Anaisorchidee | 01/12/2003

Les commentaires sont fermés.