04/12/2003

Jeudi 4 décembre... 9h47

Un jour sans écrire équivaut pour moi à un jour sans manger. C'est ce qui à peu de choses près m'est arrivé hier. Malade comme un chien que j'étais... A peine suis-je sorti de mon lit 5 minutes, pour y retourner illico... J'étais dans l'impossibilité de faire quoi que ce soit. Heureusement A. (qui est médecin) m'a bien soigné. Une journée de diète, du coca (beurk!) et le tout était joué. "Tu dois vraiment être malade vu que tu ne dois plus aller au boulot", m'a-t-elle dit... Sympathique. Ce qui pourrait laisser entendre qu'elle me prenait, il y a encore quelques temps, pour le dernier des déserteur... ;-)))

09:47 Écrit par Nicolas | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Ahhh ces médecins quand même lol.
Bon rétablissement.

Écrit par : Aurélia | 04/12/2003

... Merciiii, ça va déjà beaucoup mieux...

Écrit par : nicolas | 04/12/2003

Les commentaires sont fermés.